20 – Médias

CULTURE ET ÉDUCATION

L’indépendance de l’information est en péril

L’information constitue un « bien commun » qui concourt à l’exercice de la citoyenneté et de la démocratie et relève de l’intérêt général. Or, 71 % des Français considèrent que les journalistes ont tendance à céder face aux pressions du pouvoir politique et du pouvoir économique. Un paradoxe pour un secteur qui se veut un contre-pouvoir !

Un excès de pouvoir économique et politique pèse sur les médias

Il est clair que la propriété exclusive des médias les plus influents par des groupes d’intérêt économique alimente le doute sur l’indépendance de l’information. De même, la tentation des institutions nationales ou supranationales de limiter le pouvoir d’enquête des médias entrave la liberté d’informer, surtout lorsqu’elles invoquent la nécessité du « secret » à propos d’intérêts économiques, de sujets touchant à la santé ou à l’évasion fiscale.

Mesure 20 – Médias Exprimez-vous !Votez - Argumentez

La transparence, l’indépendance et la liberté d’informer des journalistes sera assurée, leur protection et celle de leurs sources et des lanceurs d’alerte sera garantie, et une fiscalité spécifique encouragera le développement de médias citoyens.

Pour en finir avec des pratiques qui minent la confiance des citoyens dans l’information, il faut limiter la concentration des médias, encourager les médias « citoyens », garantir la protection des journalistes et de leurs sources sur le « secret des affaires », et inscrire dans la Constitution « le droit des citoyens à une information libre, honnête, pluraliste et de qualité », comme le propose l’Alliance internationale des journalistes (AIJ).