Pour une information libre, pluraliste et citoyenne

Auteurs

Constat

L’information constitue un “bien commun” qui concourt à l’exercice de la citoyenneté et de la démocratie et relève de l’intérêt général. Or, 71 % des Français considèrent que “les journalistes ont tendance à céder face aux pressions du pouvoir poli- tique” comme du pouvoir économique (sondage Ipsos-Le Monde-CEVIPOF, 2014). Un paradoxe pour un secteur qui se veut un contre-pouvoir !

Il est clair que la propriété exclusive des médias les plus influents par des groupes d’intérêt économique alimente le doute sur l’indépendance de l’information. De même, la tentation des institutions nationales ou supranationales de limiter le pouvoir d’enquête des médias entrave la liberté d’informer et soulève un problème démocratique profond, sur- tout lorsqu’elles invoquent la nécessité du “secret” à propos d’intérêts économiques, d’accords inter- nationaux, de sujets touchant à la santé ou bien à l’évasion fiscale.

Sur le plan économique, enfin, les médias souffrent du déclin d’un modèle traditionnel et d’une sous-capitalisation : il leur faut innover en la matière.

Cap à prendre

“La presse n’est pas un instrument de profit commercial. C’est un instrument de culture, sa mission est de donner des informations exactes, de défendre des idées, de servir la cause du progrès humain.” Ces exigences de la Déclaration des droits et des devoirs de la presse de 1945 sont évidentes. Encore faut-il, pour les garantir, remédier aux pratiques qui minent la confiance des citoyens dans l’information, ce qui implique :

  • l’élargissement du spectre des investisseurs au- delà de groupes industriels étrangers au secteur des médias, aujourd’hui dominants ;
  • la cessation de toute la distillation d’anxiété permanente et de surinterprétation de la surmédiatisation de faits divers, surtout par les chaînes d’information en continu ;
  • la primauté de la qualité des contenus sur les logiques de placement publicitaire ;
  • la prise de conscience, en tant que citoyen, de notre propre responsabilité et

Face au caractère moutonnier des médias, chacun doit pouvoir faire le choix de sources alternatives d’information : elles existent et représentent un large panel de pratiques, d’analyses, d’idées, de supports – grâce notamment à Internet.

Actions immédiates

A  –  Garantir la transparence, l’indépendance des journalistes et leur liberté d’informer : Exprimez-vous !Votez - Argumentez

  • donner une plus grande publicité aux éléments susceptibles de générer des conflits d’intérêts et limiter la concentration dans le secteur des médias ;
  • favoriser la participation des journalistes aux décisions stratégiques : représentation dans les conseils d’administration, actionnariat salarié, élection des dirigeants de rédactions ;
  • garantir la primauté de la liberté d’informer, la protection des journalistes et leurs sources sur le “secret des affaires” ;
  • inscrire dans la Constitution française “le droit des citoyens à une information libre, honnête, pluraliste et de qualité”, tel que le propose l’Alliance internationale de journalistes (AIJ).

B  –  Créer une instance indépendante de médiation de l’information, Exprimez-vous !Votez - Argumentez

inspirée de la proposition de l’Association de préfiguration d’un Conseil de presse (APCP) de 2011. Cette instance offrira aux citoyens un droit de regard sur le traitement de l’information. Organisée sous forme d’association, elle sera administrée par des bénévoles tirés au sort pour un unique mandat, représentant journalistes, citoyens, propriétaires de médias. Elle examinera les plaintes émises par les citoyens, impliquera les journalistes comme médiateurs de débats locaux et rendra accessibles à tous les outils de suivi et de débat.

C  –  Encourager le développement de médias “citoyens” Exprimez-vous !Votez - Argumentez

grâce à une fiscalité spécifique et à l’innovation dans les structures d’actionnariat et les sources de financement (coopératives de salariés et de consommateurs, financements participatifs, mécénats désintéressés, etc.).

D  –  Inciter les médias à user à bon escient de leur influence : Exprimez-vous !Votez - Argumentez

développer l’esprit critique du public, ne pas prendre pour argent comptant l’économisme dominant, promouvoir une citoyenneté active au service de l’intérêt général.

Ressources