01 – Démocratie au niveau national

DÉMOCRATIE ET GOUVERNANCE

 

La 5e République est inadaptée aux enjeux de ce siècle.

Les institutions de la 5ème République sont incapables, par déficit de démocratie, de relever les défis écologiques, sociaux et économiques actuels. À l’inverse elles ont généré la défiance et le désengagement des citoyens vis-à-vis de la politique, porté des atteintes aux droits humains et favorisé des conflits d’intérêt au bénéfice d’une oligarchie.

Le système politique actuel est à bout de souffle.

Très centralisé, notre système politique est marqué par une hypertrophie du pouvoir présidentiel et par le non-respect de la séparation des pouvoirs. Les citoyens y sont instrumentalisés par des médias sous influence et par certains politiques professionnels déconnectés des réalités de la vie de leurs administrés, pratiquant le cumul des mandats et des fonctions, voire la corruption.

Mesure 01 – Démocratie au niveau national Exprimez-vous !Votez - Argumentez

Une nouvelle Constitution pour la France sera rédigée selon un processus de type « conférence de citoyens », puis soumise à référendum.

Le nouveau Président de la République devra convoquer au plus vite une assemblée de citoyen.ne.s tirés au sort, représentative de la population française, pour rédiger une nouvelle Constitution. Cette assemblée aura pour mandat de réformer les institutions afin de permettre le plein exercice de la souveraineté populaire, la prise en compte des générations futures et une implication permanente des citoyens dans la décision publique.